L’impression 3D et les films en stop-motion

De l'idée à l'objet. Pas de limites pour réaliser ce que vous avez imaginé.

L’impression 3D et les films en stop-motion

Lors de la sortie des innombrables succès au box-office de productions créées par ordinateur  par les studios Pixar, Disney ,Dreamworks etc. beaucoup avaient craint que les styles traditionnels d’animation comme le stop motion deviendraient obsolètes. Mais les petits studios comme LAIKA ont prouvé que les films d’animation stop motion ne sont pas seulement commercialement viable, mais sont une forme d’art qui est encore en évolution, grâce à l’impression 3D, et certains animateurs incroyablement talentueux. Des films comme « Kubo et l’armure magique », montrent comment l’impression 3D permet aux animateurs de repousser les limites de l’animation en stop motion.

Les films d’animation en stop-motion sont réalisés à l’aide de multiples figurines qui mises bout à bout forment un extrait de film. L’impression 3D s’immisce de plus en plus dans le cinéma pour élaborer ces nombreuses figurines …

De son coté, la France n’est pas en reste, et son savoir-faire en matière de cinéma n’est plus à prouver. Un artiste francais, Gilles Deschaud, graphiste et réalisateur, utilise également la technique du stop-motion avec de vrais objets. Il a donc imprimé sur sa machine Formlab personnelle une très grande  quantité  de modèles en résine pour décomposer les mouvements de son personnage et obtenir ainsi une animation fluide. Voici le teaser qu’il a réalisé et le making-of pour comprendre son incroyable travail.

https://player.vimeo.com/video/121352977

Comme nous avons pu le voir lors d’un précédent article, Cresilas a la chance de régulièrement collaborer avec l’industrie cinematographique, notamment pour les décors et les accessoires, et quelque chose me dit que vous devriez très bientôt voir beaucoup d’impression 3D « made in Cresilas » dans une très grosse production française… 

Sources: http://www.deschaud.fr/

http://www.3dnatives.com/top-5-videos-11092016/

http://golem13.fr/chase-me-deschaud/