Les imprimantes 3D au service de la médecine

Les imprimantes 3D au service de la médecine

Présentation de l’excellent travail de trois étudiantes du lycée Marie Curie de Sceaux que nous avons eu l'honneur de rencontrer:

En quoi les imprimantes 3D peuvent être considérées comme une avancée majeure dans le domaine de la médecine ?

 de Jennifer Bergez, Amélie Guillaumot et Ingrid Tanaka du lycée Marie Curie de Sceaux.

L’impression 3D ne cesse d’évoluer ces derniers temps et de gagner le grand public. Mais qu’est-ce-qu’est réellement l’impression 3D? L’impression 3D est l’impression d’un objet en trois dimensions à partir d’une imprimante 3D. A l’aide de logiciels de modélisation 3D, on peut créer sur l’ordinateur des modèles en trois dimensions qui sont ensuite envoyés à l’imprimante. Celle-ci effectue alors l’impression de l’objet couche par couche. Une imprimante 3D est donc une machine capable de fabriquer un objet physique à partir d’un modèle 3D. La fabrication des objets peut être classés en trois grandes catégories : soustractive : en soustrayant peu à peu de la matière jusqu’à former la pièce (sculpture, découpage, …) additive : en combinant plusieurs matériaux (tissage, collage, …) déformante : en déformant la matière afin d’obtenir la forme souhaitée (moulage, pliage, poterie, …) Elle combine en général ces trois procédés, ce qui nécessite l’apport de différents matériaux et de nombreux outils, ainsi que la participation de plusieurs personnes ayant des compétences techniques et/ou manuelles différentes. L’imprimante 3D, elle, n’utilise, la plupart du temps, que la technique additive. En effet, elle fonctionne le plus souvent par ajout de matière : l’objet prend forme au fur et à mesure de la solidification des couches. Néanmoins, il s’agit généralement d’un processus lent qui imprime un à deux centimètres (en épaisseur) par heure. Que peut-on imprimer à l’aide d’une imprimante 3D ? L’impression 3D est capable de réaliser des pièces aux formes géométriques très complexes. De plus, elle rend possible la fabrication d’objets uniques très petits qui offrent beaucoup de détails. Elle est ainsi très précise. Elle est notamment utilisée dans l’industrie (comme l’aéronautique et l’industrie spatiale), l’art, l’architecture, la décoration et le design, le marketing, la joaillerie, ou encore la médecine. Notre sujet traitant de l’utilisation des imprimantes 3D au service de la médecine, nous allons vous présenter de nombreux exemples d’application (comme la dentisterie ou les prothèses). Jennifer Bergez et Ingrid Tanaka

Lire la suite sur https://imprimantes3dmedecine.wordpress.com/