CAO

De l'idée à l'objet. Pas de limites pour réaliser ce que vous avez imaginé.

Tous les systèmes actuels de prototypages rapides nécessitent l’utilisation de fichiers informatiques au format STL.

Cresilas transforme vos projets en modèles numériques par des logiciels de CAO, utilisés soit pour la récupération de fichiers modélisés par les clients, soit pour la modélisation de pièces à partir de plans ou de croquis.

Logiciels utilisés : CATIA, SOLIDWORKS, SIEMENS NX, RHINOCEROS.

Vous pouvez également nous contacter pour la digitalisation d’un objet existant pour une copie en prototypage rapide, ou pour une reconstruction de surfaces (reverse-engineering).

Crésilas est équipé pour le contrôle des pièces d‘un bras FARO série « GOLD ». Ce dispositif permet également l’acquisition de points surfaces.

Il est également possible de scanner un objet existant en 3D pour du « retro engineering » par exemple.

Crésilas est équipé pour le scan des pièces d‘un scanner GO!SCAN 3D et d’un REVSCAN.

La donnée indispensable pour l’obtention d’une impression 3D : Le fichier 3D

Il représente l’objet à réaliser et peut être issu de la plupart des logiciels de C.A.O. Le fichier 3D peut être modélisé en volumique ou surfacique.

Le fichier 3D (Catia, Solidworks…) natif doit ensuite être transcrit dans un format particulier appelé STL qui transforme l’objet en de nombreuses facettes triangulaires à normales orientées.

Avant l’utilisation de celui-ci, tout fichier au format STL passe dans un interface de vérification qui corrige l’orientation des normales et bouche les « trous » entre les facettes triangulées. Cette opération fait partie de la prestation de votre prototypiste.

Le fichier au format STL est le format indispensable à tous les moyens de prototypage. Cependant vous pouvez envoyer un fichier natif (Catia, Solidworks…) à notre bureau d’études, qui se chargera de l’interfaçage du fichier.